Le guide pour visiter les chutes d’Iguazú entre l'Argentine et le Brésil

En Amérique Latine, l'un des plus beaux lieux abrite les chutes d'Iguazu. Ces dernières sont incontournables lors d'un voyage en Amérique du Sud. À l’instar du Perito Moreno ou du salar d’Uyuni, les chutes d'Iguazu font partie des 7 nouvelles merveilles de la nature. Les chutes se trouvent entre l'Argentine et le Brésil. Elles sont donc intégrées dans le parc national d’Iguazu des deux pays. Étant situées entre deux frontières, il vous est souvent difficile de décider dans quels pays visiter les chutes. Peu importe le côté choisi, vous serez complètement satisfait. Voici donc un guide pour profiter au maximum de la visite des chutes. 

Emplacement des chutes d’Iguazu

Pour être plus exact, les chutes d’Iguazu montent sur la frontière entre l’Argentine, le Paraguay et le Brésil. Ce système massif de chutes d’eau est situé dans la région lointaine du nord-est de la province argentine de Misiones. Environ 80% des chutes tombent du côté de l’Argentine. Elles ont une largeur de 2700 mètres et une hauteur variant entre 60 et 82 mètres. Les chutes d’Iguazu sont même plus hautes que les chutes du Niagara et deux fois plus larges. 

Cela peut vous intéresser : Baptême en parachute : avantages, déroulement et précautions à prendre

Les chutes d’Iguazu rassemblent près de 275 cascades. Elles sont de différentes tailles et ceci change régulièrement à cause du volume d’eau. Les chutes d’Iguazu ont gagné le titre du plus grand système de cascades au monde avec plusieurs chutes d’eau massives. Toutes ses cascades sont concentrées dans cette seule zone. 

Moment idéal pour se rendre aux chutes d’Iguazu 

Dans cette région, il y a la saison sèche et la saison pluvieuse. Les moments propices pour voir les chutes sont les mois de septembre et octobre. La température est agréable, il y a peu de monde et les logements sont moins chers. Mais vous pourrez aussi y aller en février et mars. Ne vous y aventurez pas au milieu de la saison des pluies. C’est la période de juin à août. 

Sujet a lire : Planète Aventures : L'épicentre des colonies de vacances depuis Marseille

Évitez d’aller aux chutes pendant les mois de janvier et février. Ce sont les mois de vacances en Argentine comme au Brésil donc il y aura beaucoup de monde. Vous ne pourrez pas bien profiter des chutes. Pour vous rendre aux chutes d’Iguazu, vous pouvez choisir une compagnie aérienne à Buenos Aires ou prendre un bus de nuit pour Puerto Iguazu. La dernière option vous reviendra moins chère. 

Transport autour des chutes d’Iguazu

À partir de Puerto Iguazu vous avez deux possibilités. Si vous allez en Argentine, vous devez parcourir 20 km pour atteindre le centre d’accueil Cataratas del Iguazu. Si vous optez pour le côté du Brésil, vous allez vous dirigez vers le centre d’accueil des visiteurs. Des bus de la gare routière de Puerto Iguazu assurent le transport des deux côtés. 

En allant voir les cascades du côté du Brésil, le pass d’entrée est à 68 reals. Vous pouvez l’acheter en ligne sur le site officiel ou à l’entrée du centre. En Argentine, le billet d’entrée aux chutes d’Iguazú est de 700 pesos par personne équivalent à 14 €. Vous en trouverez au centre d’accueil mais il n’y a que les pesos argentins qui sont acceptés. Néanmoins, vous pourrez aussi les acheter avec votre carte de crédit. 

Itinéraire d’exploration des chutes d’Iguazu

Prenez au moins 3 jours pour visiter les cascades d’Iguazu. Ainsi, vous pourrez parcourir tous les sentiers et profiter au maximum de votre voyage. Mais selon certains visiteurs, en allant au Brésil, vous aurez une vue panoramique des chutes. Il n’y a pas beaucoup de sentiers pédestres. Mais en Argentine, vous serez plus prêt des cascades. Vous pourrez marcher près des chutes et appréciez chaque détail avec de vastes vallées. 

Du côté de l’Argentine, vous pourrez voir le circuit inférieur composé de la Garganta del Diablo ou Devil’s Throat, une cascade géante en forme de U, très puissante. C’est la cascade principale d’où vous aurez une superbe vue sur l’ensemble. En suivant le sentier du circuit supérieur, il vous emmène sur la rivière Rio Iguazu, surplombant la cascade d’en haut. Vous verrez aussi le circuit de la gorge du diable. 

Il y a encore des endroits magnifiques du côté brésilien. Vous pourrez être plus près de la gorge du diable. En poursuivant votre promenade, vous marcherez à côté de la puissante cascade Santa Maria. Préparez vous à être trempé. Il y a bien d’autres endroits qui offrent une vue à couper le souffle et des attractions pour divertir les touristes. Une visite aérienne des chutes est aussi recommandée.